Accueil > Actions > Bure : Stop à la répression policière !

Bure : Stop à la répression policière !

Le 22 février 2018, au petit matin, 500 gardes mobiles expulsent une quinzaine de militant-e-s qui vivent dans le bois Lejuc, alors que de nombreuses actions en justice sont toujours en cour et que l’Andra n’est pas encore autorisée à commencer les travaux.

À Montpellier, comme dans des dizaines de villes de France (et devant des ambassades à l’étranger), en quelques heures, à l’appel d’Adn34, plus de 60 personnes se sont réunies, en solidarité avec leurs camarades de Bure.
Après des prises de parole devant la préfecture un cortège s’est formé. Nous avons défilé jusqu’à la place de la comédie, en scandant : "Ni civil ni militaire, arrêt du nucléaire", "Bure solidarité".


Communiqué de soutien des collectifs "Arrêt du nucléaire"

Word - 26.5 ko
Word - 26.5 ko

Réunion Adn34 - lundi 13 janvier 2020

Pour nous soutenir, rendez vous sur cette page.