Accueil > Actions > journées d’études du collectif Arrêt du Nucléaire 2022

journées d’études du collectif Arrêt du Nucléaire 2022

Des journées militantes et conviviales

Contre le nucléaire et son monde
Les 8, 9 et 10 juillet 2022, le groupe Arrêt du Nucléaire 34 a participé aux neuvièmes Journées d’études du collectif national Arrêt du nucléaire .
Près d’une centaine de représentants de groupes issus de diverses régions étaient présents : Hérault, Lot, Gironde, Drôme/Ardèche, Aude, Gard, Meuse, Manche, Indre et Loire, Paris, Haute Garonne, Cornouailles, Savoie, Isère, Vosges, Genève et avec la participation du collectif National Radiaction, de l’observatoire de l’Armement et de l’observatoire du Nucléaire et de la représentante de l’association « Nos Voisins Lointains » de Fukushima.
Ces journées d’études étaient consacrées à quatre thèmes. La situation de l’industrie nucléaire dans le monde et en France, les luttes à La Hague et à Bure, le site de Malvési à Narbonne, l’arme atomique et le danger nucléaire avec la guerre en Ukraine. Elles se sont déroulé dans le cadre grandiose du lieu autogéré du « Maquis » à quelques kilomètres du village de Minerve dans l’Hérault.
Les participants ont conclu ces journées par la rédaction d’un communiqué de soutien aux associations de Bure suite à la publication le 8 juillet de de la Déclaration d’Utilité Publique du projet CIGEO d’enfouissement des déchets nucléaires.
Elles/ils, enfin, ont évoqué la tenue d’Assises Nationales de la lutte antinucléaire à l’horizon 2023.


Voir en ligne : communiqué de soutien DUP Bure

Portfolio